vendredi 31 mars 2017

Purification élémentale

Je voudrais partager un exercice que je pratique depuis des années. Il s'agit d'une méditation élémentale. Personnellement, je me sers de ceci pour me débarrasser des énergies négatives qui s'accumulent en moi. Quelques petits conseils avant de commencer l'exercice : Commencez par trouver la source de cette négativité, soyez dans un état d'esprit positif et choisissez l'élément avec lequel vous allez travailler.

L'environnement


Cet exercice peut être réalisé en extérieur comme en intérieur. Personnellement, je choisis l'extérieur, mais ce n'est pas très important. Il y a quelques conditions qui doivent pourtant être respectées.

Le calme est nécessaire à la réussite. Faites en sorte de ne pas être dérangé par des bruits incommodants et trop forts ou des intrus aussi petits soient-ils. En gros mettez votre chat ou chien dans une autre pièce, si vous avez un compagnon bien sûr.

Vous pouvez choisir un endroit proche de l'élément avec lequel vous allez travailler: au bord d'une rivière, dans la forêt, près d'un feu, exposé au vent ou à de l'encens. Faites en sorte de n'avoir ni trop chaud, ni trop froid, ce pourrait être dérangeant.

Si vous le faite à l'intérieur, coupez votre wifi et votre smartphone ainsi que tous les appareils pouvant émettre des ondes de ce type. Essayez en fait de débrancher tous les appareils électriques.


Réapprendre à respirer


Une respiration calme et bien exécutée (donc un respiration abdominale, c'est-à-dire via le diaphragme) est source de calme pour l'esprit. Si vous vous sentez étouffé ou que vous respirez trop vite, comment voulez-vous vider votre esprit ? Pour cela mettez-vous en position de méditation, celle qui vous convient le mieux et avec laquelle vous avez l'habitude de travailler. En bref, vous devez vous sentir à l'aise.

En premier lieu, la manière la plus facile de gérer sa respiration est de le faire par voie nasale. La respiration par voie buccale tend à être très vite saccadée et ne permet pas un contrôle suffisant.

A l'inspiration, gonflez votre ventre ainsi que votre torse et laissez pénétrer l'air jusqu'au fond de vos poumons. A l'expiration, relâchez le tout et laissez le tout se dégonfler naturellement. Veillez à ce que votre respiration soit calme.

La phase suivante est de ralentir sa respiration afin qu'elle soit apaisée. Je compte deux temps à l'inspiration et deux temps à l'expiration. Vous pouvez écouter l'air passer dans votre gorge pour vous aider à réguler votre respiration. Avant de passer à la phase suivante, il est nécessaire d'avoir une respiration parfaitement calme.

Méditation


Pas de chance, c'est un passage obligé dans toutes les actions magiques. Encore une fois, certains n'auront pas besoin de beaucoup travailler sur cette phase, néanmoins pour les débutants, c'est la plus dure d'assimilation. Je pense que dire que vous devriez au moins pouvoir méditer sans pensées parasites durant 15 minutes est minimaliste. 

Pour atteindre ce but, je vous renvoie à mon dernier article sur le sujet : Les bases de la méditation

Visualisation et ressenti de l'élément


Selon l'élément choisi, le ressenti sera différent de même que la visualisation. Je donne ici quelques exemples, mais vous pouvez adapter la visualisation selon votre bon goût.

Premièrement, visualisez ce que vous voulez éliminer. Pour moi, ce sont des particules noires, pourtant je garde à l'esprit ce qu'elles représentent. Je vais ajouter que vous devez sentir l'élément en vous, sur vous (que ce soit au figuré ou au sens propre).

Eau : Imaginez que vous flottez dans la mer (si besoin plongez-vous dans un bain salé) et que le courant marin emporte ces particules au large. A l'inspiration, la vague arrive. A l'expiration, elle se retire et vous libère de ces énergies négatives. 

Air : Visualisez les mêmes particules et un courant d'air puissant qui vous traverse. A chaque inspiration voyez un air pur vous investir et à l'expiration voyez les particules qui quittent votre corps et le vent qui les emmène au loin.

Feu : Concentrez-vous sur un feu brillant qui consume en vous les énergies négatives. A chaque inspiration, visualisez que l'apport d'air avive le feu qui transforme les particules en une fumée que vous expirerez. J'ai constaté au fur et à mesure que j'utilisais ce processus de purification que j'avais chaud lorsque je travaillais en accord avec le feu.

Terre : Visualisez-vous assis dans la terre ou du sable et les particules noires tomber sur cette terre qui les attire. Elles vont se mélanger au sol parmi tout ce qui le compose. La terre les purifiera par infiltration, tout comme l'eau d'une averse.

Une fois l'exercice terminé, vous devrez nettoyé la pièce ou l'endroit où vous vous trouviez durant l'exercice. De l'oliban ou de sauge brûlé feront l'affaire.