lundi 3 avril 2017

La sarriette : une plante méconnue

C'est une plante que j'utilise régulièrement sous forme de tisane pour ses différentes propriétés, mais elle peut être utilisés comme assaisonnement dans la nourriture. Tentez de la mélanger avec de la purée de pomme de terre, c'est divin. Elle reste une herbe assez méconnue du grand public pourtant, elle a des mérites que certains ne connaissent même pas.

La sarriette c'est quoi ?


Son nom latin est Satureia hortensis (sarriette des jardins), mais il en existe au moins 15 autres sous-espèces. Elle pousse de manière spontanée dans le bassin méditerranéen, les lieux sec, rocailleux et ensoleillés (sols calcaires, sableux, caillouteux) ce qui signifie qu'elle pousse aussi en montagne. C'est une plante vivace et très facile d'entretien, en effet elle n'a pas besoin de soins particulier. Elle a un faible besoin en eau, donc inutile de l'arroser sauf en période de très forte chaleur. Sa floraison dure de juillet à octobre (septembre dans des régions plus froides). Elle permet aussi de repousser les mouches et plantés dans le potagé, elle protège des pucerons.

Ses propriétés


En tant que plante

Elle possède des propriétés qu'on connaît et d'autres beaucoup plus méconnues. En voilà une liste non-exhaustive :

  • Stimulante : aphrodisiaque
  • Antiseptique
  • Stomachique : elle aide à la digestion, notamment celle des haricots
  • Carminatif : pour se débarrasser des ballonnements intestinaux
  • Expectorant : pour arriver à cet effet, elle peut être utilisée en cataplasme sur la gorge et les poumons ou par tisane
  • Vermifuge
  • Légèrement astringent
Mon petit secret est d'en faire une tisane et de la boire tous les jours pour stimuler les fonctions hépatiques et ainsi nettoyer mon foie. En cas de forte consommation d'alcool, elle peut soulager les effets de la gueule de bois, même si les effets immédiats sont parfois peu ragoûtants.

Pour préparer la tisane, comptez 30g par litres d'eau, en cas de troubles digestifs buvez-en trois fois par jour et pour maintenir votre foie en bonne santé, une fois par jour suffit.

Il est aussi possible d'en faire une décoction et de la mettre dans son bains pour des effets fortifiants.


Huile essentielle

La sarriette des montagnes est distillée en huile essentielle. En voilà les propriétés :
  • Antiseptique : toutes infections d'ordre respiratoire, gynécologiques, urinaires ou intestinales
  • Antibactérienne
  • Prévient certaines maladies tropicales :
  • Tonifiante : particulière utilisée contre la fatigue nerveuse
En prévention lors d'un voyage dans un pays tropical : 2 gouttes dans 1 cuillère à café de miel avant chaque repas.
En cas d'infection, il faut l'utiliser de manière locale uniquement.
En cas de fatigue : 2 gouttes dans une cuillère à soupe d'huile végétale, massez le plexus solaire avec.
Pour les indigestions et la digestion difficile : mélangez 10 gouttes et 10 goutte d'huile essentielle de citron, versez-en une goutte dans un cuillère à soupe de miel après le repas.
Dans votre savon liquide, pour l'action antiseptique et antibactérienne : ajoutez y 30 gouttes plus 30 gouttes d'huile essentielle de pamplemousse dans 100ml de savon.

Faites attention si votre peau est sensible, elle peut se montrer irritante, elle doit toujours être diluée dans de l'huile végétale. Comme certaines huiles, elle est déconseillée chez les femmes enceintes et aux petits enfants de moins de 6 ans. A noter qu'elle ne se diffuse pas.


Propriétés magiques

En magie, je ne l'utilise que pour créer des potions aphrodisiaques. Associée à d'autres plantes ou racines, elle est parfaite pour rendre la libido à une personne. Je ne lui connais aucune autre propriété magique, car pendant le Moyen-Age, elle a été diabolisée, donc potentiellement inutilisée. Je vous parlerai de la création de potions, philtres etc. plus tard.